qui-sommes-nous.eu

Comment mettre toutes les chances de votre côté pour votre dossier de location ?

Vous avez visité le bien de vos rêves ? Vous vous voyez déjà emménager et comment disposer vos meubles dans votre futur nid ? Félicitations, c’est déjà un grand pas ! Attention toutefois à ne pas vous réjouir trop vite, la concurrence est particulièrement rude… Les biens proposés à la location ont tendance à partir très vite selon les villes. Il va ainsi vous falloir un dossier en béton afin de vous distinguer des autres candidats et d’attirer l’attention du propriétaire. Directe Location, agence de location en direct située à Bordeaux et Talence, vous explique comment constituer un dossier qui séduira à coup sûr votre futur propriétaire !

Les pièces justificatives à présenter pour votre location

Même si vous passez directement par un propriétaire, vous allez devoir fournir quelques justificatifs qui vont permettre à votre futur (potentiel) propriétaire de s’assurer de votre sérieux. Mais pour autant, ce dernier ne peut pas vous demander plus que ce à quoi il est autorisé par la loi ALUR et le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015 qui fixent les documents à fournir. Parmi les justificatifs qu’un propriétaire est en droit de vous demander, on retrouve les pièces d’identité, votre contrat de travail, ainsi que les éléments portant sur vos ressources. Vous pouvez ainsi être amené à fournir vos 3 derniers bulletins de salaire. Afin de démontrer votre motivation et votre sérieux, Directe Location vous conseille de préparer ce dossier en amont de toute visite. Vous pouvez ainsi de suite montrer vos justificatifs au propriétaire, soit sous forme papier, soit dans une clé USB. Vous allez ainsi gagner un temps précieux, et peut être devancer vos concurrents !

Les pièces bonus que vous pouvez glisser dans votre dossier de location

Comme Directe Location nous l’a précisé précédemment, un propriétaire n’est pas autorisé à vous demander certaines pièces justificatives, comme notamment votre carte vitale, vos relevés bancaires ou encore votre casier judiciaire. Pour autant, si vous êtes vraiment motivé (et que vous n’avez rien à cacher !), vous pouvez joindre aux pièces « classiques » d’autres documents qui vont appuyer votre demande. Cette démarche permet au propriétaire de mieux vous connaître, et surtout, d’être rassuré. Vous êtes non-fumeur ? Vous n’avez pas d’animaux de compagnie ? Précisez-le ! Cela va peut-être faire la différence parmi les autres candidatures. Pensez à rédiger une lettre de motivation expliquant votre intérêt pour ce bien, vos objectifs, etc. Vous pouvez également ajouter une lettre de recommandation de votre actuel, ou précédent, propriétaire, ainsi qu’une lettre d’engagement de la personne qui se portera garante pour vous (et précisez s’il s’agit d’une caution solidaire, c’est-à-dire que le garant s’engage à verser le loyer en cas de défaut de votre part, sans que le propriétaire n’ait besoin de saisir la justice). Tout en étant sobre et sérieux, faites preuve d’originalité afin d’attirer l’attention du propriétaire. Il appréciera sans nul doute vos efforts. Il n’y a plus qu’à espérer que cela paie !