qui-sommes-nous.eu

Marc Dubedout, dans le domaine des vins

Depuis près d’une trentaine d’années, Marc Dubedout est connu comme une personnalité influente sur la place de Bordeaux. Il est à la tête d’une société de courtage en vins.

Biographie

Né le 25 août 1962 à Bordeaux, il est le benjamin d’une famille de quatre enfants. Il a fait ses études primaires et secondaires à Libourne et a obtenu un bac D en 1981 au lycée Max Linder. Il est également diplômé de l’école de Commerce (1982) et de l’IUT Tech de Co de Bordeaux (1984).

À la fin de ses études, il commence à exercer de petits boulots en France et à l’étranger pour se prendre en charge. Il a travaillé en tant qu’animateur de dégustation de vins dans de grandes surfaces, moniteur de colonies de vacances, releveur saisonnier de compteurs chez EDF, promoteur d’une marque de cigarette et serveur dans un restaurant chic à Dallas. En 1985, il obtient un emploi professionnel à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Libourne.

Son rôle était entre autres la gestion et le suivi administratif des dossiers techniques relatifs à la formation. Un an plus tard, il devient commercial chez MESTREZAT, un négoce bien connu sur la place de Bordeaux et s’occupe de l’exportation des vins vers l’Allemagne.

Marc Dubedout s’inscrit à la faculté d’œnologie de Bordeaux pour approfondir ses connaissances en dégustation de vins. En 1987, il décide de créer son propre bureau de courtage en vins sur la place de Bordeaux. Le choix de ce métier n’est pas le fait d’un hasard ; son père et son grand-père étaient tous deux courtiers en vins, Marc Dubedout était passionné par ce métier. Il accompagnait souvent son père lors de ses dégustations en propriétés.

Son rôle sur la place de Bordeaux

Son expérience lui vaut une notoriété remarquable auprès des acteurs du vin sur la place de Bordeaux. Il a occupé le poste le vice-président du Syndicat des Courtiers en Vins et Spiritueux de Bordeaux. Marc Dubedout tient une place de choix dans le monde du vin à Bordeaux. Les Grands crus ne sont pas vendus directement aux particuliers. La commercialisation se passe entre châteaux, courtiers et négoces. La plupart des Grands Crus sont vendus en primeur.

La particularité de ce commerce tient au fait que les vins sont vendus avant d’être mis en bouteille. Le négoce doit avoir une allocation primeurs pour pouvoir faire l’achat. C’est à ce niveau que le courtier intervient, il doit mettre les deux parties en relation et faire en sorte que le négociant obtienne cette allocation.