qui-sommes-nous.eu

Les perspectives de Mouhcine Merbouh durant son mandat (4 ans)

mouhcine merbouh

Quand Mouhcine Merbouh, le nouveau Président, est arrivé à la tête du KACM, celui-ci était loin d’être au mieux de sa forme. Les dettes qu’il a héritées de l’ancien président démissionnaire Fouad El Ouarzazi étaient en effet énormes, et l’équipe, à défaut de pouvoir se battre pour le titre, se bat pour le maintien dans le Championnat marocain, le Botola Pro.

Ceux qui ont suivi le football marocain depuis les années 1990 connaissent bien la grande renommée du KACM en ces temps-là. D’une part, il a été le premier club marocain à avoir gagné la Coupe de la CAF. D’autre part, le Kawkab Athlétique Club de Marrakech a remporté à 2 reprises le Championnat de Maroc et à 6 reprises la Coupe du Trône. Cette « période de gloire » du club est toutefois loin, l’équipe étant même déjà redescendue en deuxième division. Pour cause, les difficultés financières du club ne lui permettaient pas d’honorer les salaires des joueurs, ni ceux du staff technique et du personnel, qui s’en trouvaient alors démotivés. Un « cercle vicieux » s’est vite installé puisque les supporters ont décidé de déserter le Stade de Marrakech. D’ailleurs, les dettes du KACM ne s’arrêtent pas auxdits salaires, le club doit également 2 millions de dirhams à la société SONARGES, assurant la gestion du Stade de Marrakech.  En tout, les arriérés du KACM, lorsque Mouhcine Merbouh succède à Fouad El Ouarzazi, s’élèvent à plus de 7 millions de dirhams.

Pour redorer le blason du club, regagner la confiance des supporters et remotiver la « troupe » (les joueurs, le staff technique et le personnel), Mouhcine Merbouh a annoncé ses perspectives le soir même de l’Assemblée Générale extraordinaire d’octobre 2015 pendant laquelle il a été élu à l’unanimité (par les 34 membres présents sur 44). Il s’agit pour lui durant son mandat de 4 ans de tout d’abord assurer un revenu stable pour le club. Par ailleurs, de par sa formation d’expert comptable (il a obtenu son DEC en 2005 en France), il compte optimiser la gestion financière du club. Dans ses perspectives figure également la restructuration du Centre de formation du Kawkab. Enfin, il envisage de monter la KACM.TV, la propre chaîne du club.