qui-sommes-nous.eu

Easypayweb

easypayweb

Easypayweb

De manière générale, il est toujours recommandé de consulter régulièrement son compte en banque, afin de le comparer à ses factures et de s’assurer que toutes les dépenses soient parfaitement justifiées. C’est encore plus vrai lorsque l’on effectue fréquemment des achats en ligne, car de nombreux sites présentent des défauts dans la manière dont les données bancaires sont protégées, tandis que d’autres abusent des abonnements pour vous soutirer de l’argent tous les mois, profitant d’une négligence de votre part ou d’un manque d’envie de passer toutes les démarches nécessaires pour cesser les débits de votre carte. Pourtant, tous les relevés étranges ne sont pas forcément dangereux, certains sont même précisément là pour vous protéger. Voici donc quelques explications pour vous préparer convenablement à l’avenir.

Le payement en ligne : un geste de plus en plus fréquent mais loin d’être anodin

Aujourd’hui, internet est présent dans tous les aspects de notre vie. Si cette affirmation peut bien évidemment sembler évidente et peu profonde, elle souligne pourtant une vérité dont nous n’avons pas toujours conscience. En effet, nous avons généralement tendance à penser en premier lieu à nos usages les plus courants : Facebook, Instagram, Snapchat… Autant de réseaux sur lesquels nous nous mettons en scène, et dont les informations ne semblent pas problématiques, et même parfois bienvenues. En effet, nos goûts musicaux, esthétiques ou nos photos de voyage ne semblent pas être un problème en soi. Mais nous avons souvent tendance à ignorer, consciemment ou non, nos autres usages d’internet. Nous confions des informations parmi les plus intimes à nos moteurs de recherche, sous forme de questions. Ainsi, qui n’a jamais tapé une question liée à sa santé ou à une maladie sur le web ? Qui n’a jamais fait une recherche sur un fantasme sexuel qui lui tenait à cœur ou avait aiguisé sa curiosité ? Qui ne s’est jamais renseigné sur sa religion ? Ou encore qui n’a jamais fait l’expérience d’un site de rencontre ? Il est probable que tout un chacun se retrouve dans au moins une de ces questions. Nos usages d’internet se sont ainsi débridés au fil du temps, galvanisés par un sentiment d’anonymat : seul devant notre écran, nos tabous et notre curiosité sont plus grands, et le web apparaît comme une mine d’informations. Pourtant, loin de l’anonymat, toutes ces données sont recueillies sous forme de « Big data », et sont utilisées afin de dresser un portrait de chacun d’entre nous, qui permettra par la suite de cibler des publicités à notre égard.

Le payement en ligne, comme notre façon de faire des recherches, s’est également démocratisé. Il est devenu très facile de procéder à un paiement bancaire, et une minute avec sa carte bleue en main suffit à payer n’importe quels objets ou services. Or, il est courant, ici aussi, de se penser anonyme sur ces plateformes. On se sent ainsi plus à l’abri, et lors d’achats qui peuvent nous gêner, comme un sex toy, un régime minceur ou encore un abonnement à un site de rencontre, nous sommes souvent moins embarrassés derrière notre écran. Pourtant, un paiement bancaire laisse des traces : celui-ci passe par la banque, qui en a une entière visibilité, puis sera affiché en toutes lettres sur votre relevé bancaire, à la merci de toute les personnes susceptibles de consulter celui-ci. Il devient donc urgent de réussir à mieux anonymiser le web 2.0, et cette démarche semble progresser peu à peu notamment grâce à des plateformes comme easypayweb.

Ces plateformes que vous pouvez retrouver dans votre relevé

Si vous voyez apparaître sur votre relevé bancaire le nom « easypayweb », c’est que le site sur lequel vous avez effectué un paiement a choisi de travailler avec cette société, une entreprise spécialisée dans la gestion des transactions bancaires et la sécurité sur internet. Il est donc inutile de s’inquiéter, de se jeter sur son téléphone pour contacter le site ou de faire opposition sur votre carte si vous voyez ce mot orner délicatement votre relevé : c’est au contraire la preuve que vous êtes en sécurité. Mais pour cela, il faut bien le comprendre, être renseigné, or le problème de certains sites, c’est qu’ils communiquent mal sur leur manière de gérer les dépenses des clients. Pourtant, les sites qui font appel à ce genre de plateforme spécialisée ne sont pas malveillants : ils aident au contraire le client à protéger ses données bancaires et personnelles. Vous êtes surpris ? Pas d’inquiétudes : en réalité, si ce n’est pas le nom du site ou de la société qui figure sur votre relevé bancaire, c’est grâce à l’un des avantages de la plateforme, le respect de la neutralité et de la confidentialité. En récupérant simplement le mail de l’usager et le nom du site client, avec bien évidemment les informations bancaires nécessaires au paiement, la plateforme garantit l’anonymat de ce dernier et l’incapacité pour le site d’avoir accès aux données bancaires de l’internaute. Ce dernier n’a donc même pas à s’inscrire : tout est fait automatiquement lorsqu’il paye.

Ce service suit en fait la logique de séparation de l’information, qui est l’un des meilleurs moyens existants de protéger les données personnelles. En répartissant vos informations bancaires, soit le montant de votre paiement, et vos informations personnelles, c’est-à-dire la raison pour laquelle vous payez, vous êtes protégés de la plupart des tentatives de piratage ou de vol de données. Même les données personnelles sont un élément important à protéger : utiliser à mauvais escient, elles pourraient servir à exercer une pression pour vous ou, sous la forme de « Big Data », où elles seront exploitées pour tracer votre comportement, qu’il s’agisse de votre manière de consommer ou de vos préférences en tout genre. C’est bien pour cette raison que la plateforme est notamment utilisée par des sites de rencontres, car ces informations sont extrêmement privées, elles touchent à l’intimité et l’entreprise croit sincèrement au droit de chaque de protéger ces données. Cependant, il est aussi compréhensible que cette manière de vous protéger vous déplaise, et que vous souhaitiez vous retirer. Si c’est le cas, si vous désirez arrêter les prélèvements, différents moyens s’offrent à vous. Dans tous les cas, vous pouvez joindre le service clients de la plateforme que ce soit par mail ou par téléphone et ce, du lundi au vendredi.

Les principaux moyens d’arrêter les prélèvements

Après tout, chacun est libre de gérer la protection de ses données bancaires et personnelles comme il le souhaite. Après tout, le service de la plateforme est aussi simplifié et automatisée que possible, afin d’éviter le plus de tracas possible aux utilisateurs, mais si à cause d’une erreur de communication vous n’avez pas été mis au courant du fonctionnement précis, il est normal que vous souhaitiez vous retirer de la démarche, prendre un peu de recul et voir si, finalement, le service vous convient. Pour connaître le site concerné par le ou les prélèvements, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel de la plateforme easypayweb et de renseigner vos informations bancaires et personnelles, qui demeureront bien entendu parfaitement confidentielles et ne seront jamais revendues à une société tierce, sous quelque forme que ce soit. Il vous sera alors possible de stopper les prélèvements par l’un des moyens suivants :

  • La première solution consiste à contacter directement le site sur lequel le règlement a été effectué pour faire une demande de résiliation de la prestation à laquelle vous avez souscrit, sous réserve de remplir les conditions requises. Le site transmettra alors les informations nécessaires à Easypayweb. Un service qui reproduit encore une fois la logique de séparation des données : le site vous fait confiance et nous faisons confiance au site, et l’information n’a pas à fuiter inutilement, et ne risque pas de tomber entre des mains mal intentionnées.
  • La seconde solution est à privilégier si vous avez par exemple oublié l’adresse mail avec laquelle vous vous êtes inscrit sur le site concerné, ou si vous ne voulez ou ne pouvez pas vous occuper de telles démarches. Pour ce genre de cas, sachez que la société peut s'en charger. La plate-forme dispose d'un service spécifiquement dédié à la résiliation et au désabonnement. Les coordonnées de contact du service client sont mentionnées sur le site. Sachez que ce service est basé en France : la société ne fait pas de sous-traitance, elle propose un service de qualité en langue française, disponible les jours de la semaine à des horaires réguliers pour vous répondre. Cependant, pensez à bien garder vos identifiants et vos mots de passe des sites sur lesquels vous vous inscrivez afin de vous faciliter les démarches de désinscription. Il est en effet contre-productif de devoir vous demander des informations personnelles pour confirmer votre identité alors que le but de ce service est précisément de protéger votre identité et de vous simplifier la vie.
Voir aussi: