qui-sommes-nous.eu

Comment réussir le processus de médiation en entreprise ?

L’attitude médiative vise, entre autres, à travailler sur les relations, sur le vivre ensemble et sur les bases du compromis à la collaboration. De nos jours, les entreprises font face à de grands défis tels que la rétention du personnel, le climat de travail et la mobilisation des collaborateurs. L’action de méditation fait en sorte que les employés ont envie de collaborer avec vous. Nous allons voir avec Antonino Mercuri, un médiateur de renom, comment réussir cette mission de médiation en milieu professionnel.

Les étapes de la médiation en entreprise

Afin de réussir le travail de médiation, il faut rappeler aux parties concernées, avant de commencer une médiation, les deux règles de communication ; le respect de l'autre et le respect de soi. Ensuite, il faut demander aux participants s'ils ont des questions. La première étape de la médiation consiste à donner à chacun le droit d’exprimer son point de vue. À cette étape les participants doivent éclaircir leur version des faits. C'est important qu'ils expliquent qu'elles ont été les éléments déclencheurs qui ont mené au conflit. Ensuite, pendant la deuxième étape, il faut lister les points sensibles et les approfondir. Ainsi, le médiateur va reformuler les éléments déclencheurs de chaque participant et les analyser. Pour Antonino Mercuri, il est conseillé d'utiliser la technique de l’écoute active. Pour la troisième étape, il important de vérifier la compréhension réciproque. Le médiateur doit s'assurer que les participants comprennent toutes les raisons qui ont mené au conflit. Faites attention ! Comprendre les raisons ne signifie pas qu'il faut les accepter ou être en accord. La quatrième étape consiste à réfléchir à toutes les solutions possibles. Cette étape doit se faire sans censure. Il faut que les parties du conflit produisent le plus de solutions possibles et chacune d'entre elles doit être notée par le médiateur. Lors de la cinquième étape, on va choisir ensemble une solution garantissant les intérêts de tout le monde. L'important ce n'est pas la solution en elle-même, mais que les participants soient complètement d'accord avec leur choix.

Quelques conseils pour réussir la médiation

  • Proposer des règles de conduite pour assurer la bonne démarche de cette conversation et rappeler que s'il y a des malaises, il faut le préciser.
  • Essayer d'aller à l'écart si le sujet doit être discuté en privé.
  • Clarifier que tout ce qui est dit restera confidentiel et faire signer un engagement de confidentialité avec les participants.
  • Expliquer que le rôle du médiateur et d'écouter et d'appuyer la conversation et non de dire quoi faire, quoi dire, pourquoi ne pas faire et quoi ne pas dire.
Pour Antonino Mercuri, les bénéfices de la médiation pour l'entreprise sont l'amélioration de la relation, la créativité des solutions et l'équité. L’effet psychologique lié aux conflits cachés ou déclarés est visible sur le niveau d’implication et de productivité des collaborateurs et la conséquence, c’est la menace du vivre ensemble au sein de l’entreprise et une situation de plus en plus grave pour son image.